Comment prépare-t-on un thé glacé?

Avec la chaleur que nous promet cet été, vous êtes de plus en plus nombreux à vous tourner vers le thé glacé. Idéal car peu ou pas sucrée, très rafraîchissante et bourrée d’antioxydant, cette boisson n’a que des avantages. Alors comment préparer un bon thé glacé?

Il existe deux méthodes, sachant que les deux ne fourniront pas le même résultat quoiqu’on fasse.

Prenons la première, plus classique : l’infusion à chaud. Infusez votre thé (vert ou noir) en le dosant conformément aux indications, la plupart du temps environ 10 à 13 g par litre d’eau. Attention à ne pas mettre trop de thé car plus le dosage est riche, plus on obtiendra une liqueur riche en composés mais aussi parfois en astringence et amertume. De toute façon, la meilleure des manières pour doser son thé est encore de bien le connaître en commençant par le préparer dans des petits volumes et ne pas forcément respecter la règle de la proportionnalité. Effectivement, on peut retirer 1/10 de dose par litre.

En ce qui concerne, la température, je rappelle que le thé noir s’infuse aux alentours de 90 à 95 °C (découvrez pourquoi il ne faut jamais faire bouillir son eau) et le thé vert aux alentours de 80°. Attention, faire infuser le thé noir dans une eau pas assez chaude ne lui permettra pas de dégager l’ensemble de ses composés aromatiques mais cela n’en fera pas moins une expérience intéressante.

Votre liqueur une fois obtenue, placez votre thé au minimum 12 heures au réfrigérateur. Vous pouvez ensuite l’agrémenter de quelques tranches de citron ou d’autres fruits. Les plus gourmands pourront aussi le travailler comme une base à cocktail.

 

Seconde méthode: l’infusion  froid. Je rappelle qu’elle ne donnera jamais le même résultat que la première méthode, tout en étant aussi très intéressante. Faites infuser 12 à 15 g de thé dans un litre d’eau fraîche pendant une heure pour les thés noirs et 30 minutes pour les thés verts. Ce temps passé, retirez les feuilles et mettez la liqueur au frais.

Les thés noirs d’origine méritent eux, une attention différente. Vous les ferez infuser une nuit dans une eau à température ambiante, puis placerez la liqueur au frais à raison de 8 à 10 g de thé par litre d’eau.

Personnellement, j’aime bien très légèrement sucrer mon thé glacé lorsque j’utilise un thé parfumé, à raison d’une petite cuillère à soupe de sucre de canne liquide par litre d’eau. En revanche, lorsque je bois un thé nature d’origine, je ne le sucre pas pour bien préserver tous les arômes du thé et ça n’aurait d’ailleurs aucun intérêt gustatif.

 

Très intéressantes également, les infusions froides de tisanes. Mon petit coup de cœur pour cet été, c’est l’infusion Papillon. J’en mets environ 15 à 20 g par litre d’eau froide et je laisse infuser au réfrigérateur au minimum 1 heures jusqu’à toute une nuit. C’est vraiment un pur délice! Très rafraîchissant et sans presque aucune calorie. Cette technique est valable pour toute sorte d’infusions aux fruits. Elle est par ailleurs compatible avec l’emploi de fruits et légumes frais et d’herbes aromatiques. Vous pouvez d’ailleurs mélanger les deux. Soyez créatifs !

Voici un lien qui vous donnera sans doute quelques idées de recettes: https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/les-gestes-simples/preparer-une-eau-aromatisee-aux-fruits-aux-legumes

Et vous, comment procédez-vous? Quelle est votre méthode préférée?

 

 

 

No commnent

You might also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *