Tulsi, le basilic sacré

Zoom sur le Tulsi

Le Tulsi, autrement appelé basilic sacré est originaire d’Inde, et appelé là-bas la reine des herbes. Et ce n’est pas en vain, puisque ses vertus dépassent largement celles du basilic de cuisine. Les Indiens prêtent à cette plante épicée et amère le pouvoir de donner du « lustre » au corps, de l’intelligence, de la beauté, de l’endurance, de la douceur à la voix et une disposition particulière à la tempérance émotionnelle.  Ainsi, la consommation quotidienne de cette plante préviendrait les maladies, améliorerait la condition physique, le bien-être et la longévité. Mais surtout, et c’est ce qui nous intéresse ici, elle permet de faire face aux pressions de la vie quotidienne, psychologiques et physiques. Au niveau psychologique, le tulsi aide à clarifier le mental et à prendre du recul sur les problèmes qui parsèment notre quotidien. Testé sur des animaux, dont il a amélioré la mémoire et les fonctions cognitives, il a révélé avoir les mêmes propriétés que les antidépresseurs et les anxiolytiques. Sur les humains, il a été prouvé qu’il réduit le stress, la dépression, les problème de sommeil, la confusion et l’épuisement – avec des tests scientifiques, contrôlés par placebo. Ce n’est donc pas pour rien que les vertus du basilic sacré ont été comparées à celles du yoga !

Tulsi, le basilic sacré
Bon pour le corps, bon pour l’esprit

 Parce qu’il réduit le niveau de glucose sanguin, améliore le profil lipidique et fluidifie la pression sanguine, le tulsi est une bonne plante généraliste pour les profils présentant des risques cardiovasculaires. A l’instar de beaucoup d’autres plantes d’usage millénaire érigées au rang de panacées, la tradition ayurvédique attribue au tulsi un nombre de propriétés difficiles à vérifier. En effet la liste des affections traitées par le basilic sacré est pour le moins extensive : toux, asthme, diarrhée, fièvre, dysenterie, maladies oculaires, otalgies, indigestion, hoquet, désordres gastriques, cardiaques et génitaux, douleurs dorsales, maladies de la peau, morsures d’insectes, de serpents, piqûres de scorpion…

La recherche scientifique en revanche s’accorde pour attribuer à ses riches composés actifs des vertus antimicrobiennes, antivirales, antifongiques et antiprotozoaires.

Dans cette lutte contre bactéries et virus, son rôle modulateur sur nos défenses immunitaires joue très probablement une part active. C’est sans doute aussi à cette dernière propriété que l’on doit ses effets bénéfiques dans la lutte contre les allergies. 

3 Comments

You might also like

3 commentaires

  1. Xavier
    Août, 27, 2019

    Bonjour, à quelle fréquence est-il recommandé de boire des infusions de tulsi ?

    • TXPerience
      Août, 28, 2019

      Bonjour Xavier,

      Vous pouvez en boire une à deux tasses par jour. Une le matin et une le soir serait parfait.

      • Xavier
        Août, 29, 2019

        Merci pour le conseil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *